Pourquoi l’eau est-elle importante ?

L’hydratation, un besoin essentiel

Nous faisons de plus en plus attention à ce que nous mangeons. C’est très important. Aussi, l’eau est le constituant essentiel de la vie, comme le met en évidence la pyramide alimentaire. En effet, à l’instar de la plupart des êtres vivants, nous sommes composés en moyenne de plus de 60% d’eau !

Que devient votre riz bio ou vos légumes du jardin cuits dans de l’eau du robinet contenant du chlore, des pesticides, des nitrates, des résidus de médicaments, des hormones… Est-ce encore du bio ?

Vous utilisez pour boire et cuisiner de l’eau en bouteille. C’est mieux que de l’eau du robinet ; mais êtes-vous sûr que certains éléments du plastique de la bouteille, le bisphénol A par exemple, ne migrent pas dans l’eau ? De plus, d’un point de vue écologique, il faut 7 litres d’eau pour fabriquer une bouteille. Sans compter l’énergie nécessaire pour le transport des packs… Pourtant, l’eau et ses minéraux sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Nos besoins en eau

Sans apport en eau, un homme meurt en 2 à 3 jours. L’organisme est composé en moyenne de 60% d’eau et la plupart des réactions chimiques dont il est le siège se déroulent en présence d’eau.
La dépense hydrique journalière est de l’ordre de 2,5L d’eau rejetés essentiellement dans les urines et la sueur. Les apports en eau sont d’environ 2L par jour et ont trois origines possibles :

  • L’eau contenue dans les boissons (1 à 1,5L)
  • L’eau contenue dans les aliments (0,5 à 1L)
  • L’eau résultant du métabolisme (200 à 3000mL)
Les fonctions vitales de l’eau sont l’hydratation et le drainage des déchets toxiques. Regardez la peau des bébés : elle est bien plus belle et souple que celle d’un adulte, car elle est hydratée !

L’importance des minéraux et des oligo-éléments

Les tableaux ci-dessous décrivent l’importance des minéraux et des oligo-éléments dans l’eau que nous buvons. Attention, ceux-ci doivent être bio-disponibles, c’est à dire issus du règne végétal. En effet, le règne animal (l’Homme en l’occurrence) ne peut pas digérer le minéral à l’état brut. Celui-ci doit être au préalable prédigéré par les plantes pour être correctement assimilé par notre organisme. D’où l’importance du lithothamne !

Minéraux Besoins quotidiens Rôle Troubles/carence
Sodium (Na+) 1 à 2 g Excitabilité neuromusculaire
Pression artérielle
Baisse de la pression artérielle
Potassium (K+) 2 à 6 g Propagation des messages nerveux
Pression artérielle
- Arythmie cardiaque
- Faiblesse musculaire
Magnésium (Mg2+) 0,3 à 0,4 g Excitabilité nerveuse
Maintien des gradients ioniques
Résistance aux infections et allergies
- Fatigue, insomnie, anxiété
- Spasmophilie
- Tétanie
- Risque cardio-vasculaire
- Ralentissement de la croissance osseuse
- Favorise la production de radicaux libres
Calcium (Ca2+) 0,9 g Constitution des os et des dents
Contraction musculaire
Transmission nerveuse
Coagulation du sang
Protection contre l’hypertension artérielle
Prévention de l’ostéoporose
- Fragilité osseuse par déminéralisation
- Ostéoporose
Phosphore (P) 0,7 à 0,9g Intervient dans la constitution :
- Du squelette et des dents
- Des molécules fondamentales
( ADN, ARN, ATP, phospholipides membranaires )
 

Oligo-éléments Besoins quotidiens Rôle Troubles/carence
Cobalt (Co)   Apporté par la vitamine B12
Entre dans la constitution de certains enzymes
 
Cuivre (Cu) 1,5 à 2 mg Intervient dans l’hématopoïèse Diminution de l’absorption intestinale du fer
Augmentation du taux de cholestérol
Fer (Fe) 5 à 20 mg Intervient dans la constitution de l’hémoglobine Diminution du volume globulaire moyen (VGM) liée à une érythropoïèse insuffisante
Anémie ferriprive
Fluor (F) 2 mg Intervient dans la formation de la fluorapatite incorporée à l’émail des dents Diminution de la résistance à la carie dentaire
Défaut de la minéralisation des os
Iode (I) 150 μg Intervient dans la constitution des hormones thyroïdiennes Goitre endémique simple
Crétinisme
Sélénium (Se) 55 à 70 μg Intervient dans l’activation des systèmes enzymatiques dirigés contre les radicaux libres oxygénés Cardiomyopathie endémique ( maladie de Keshan )
Zinc (Zn) 12 à 15 mg Intervient dans :
- L’activation de nombreux enzymes
- La synthèse par le foie d’une protéine sérique assurant le transport du rétinol
Nanisme
Hypodéveloppement des organes génitaux mâles